Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Albert Ebossé
Albert Ebossé

L’attaquant de JS Kabylie, le camerounais Albert Ebossé est décédé samedi dernier suite à des blessures provoquées par un jet de projectiles. C’était à la fin du match de première division entre son club et l’USM Alger. Un décès qui suscite de l’émoi au Cameroun et relance, la question de la violence dans les stades en Afrique.

Eric Topona

Le camerounais âgé de 25 ans a succombé à ses blessures à l’hôpital de Tizi Ouzou en Kabylie, situé à 110 km à l’est d’Alger. Albert Ebossé venait de marquer l’unique but de son équipe dont la défaite à domicile a provoqué la colère des supporters de la JSK, qui ont commencé à jeter des projectiles depuis les tribunes du stade. La mort de ce joueur à créer, comme on peut s’en douter une onde de choc au Cameroun et dans de nombreux pays du continent.

La question de la sécurité dans les stades en Afrique remise sur le tapis

. C’est un sujet de préoccupation dans de nombreux pays. Le Sénégal par exemple a pris des mesures préventives. On se rappelle des incidents survenus le 10 octobre 2012 au Stade Léopold Sedar Senghor de Dakar. Des violences qui ont éclaté après la rencontre Sénégal-Côte d’Ivoire, comptant pour les éliminatoires de la CAN 2013. Et c’est pour éviter que de tels incident ne se reproduisent, que le pays a fait installer 42 cameras de surveillance dans ce stade. Une innovation rarissime sur le continent, puisqu’il qui permettra de mieux veiller sur la sécurité des biens et des personnes, dans ledit stade.

Albert Ebossé a rejoint la JS Kabylie en 2013. Il a réussi avec son club à atteindre la finale de la coupe d’Algérie 2014, avant de terminer vice-champion d’Algérie. Avec 17 réalisations, il remporté le titre de meilleur buteur du championnat 2013-2014.

Partager cet article

Repost 0