Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un logiciel pour aider les activistes contre la surveillance des gouvernements

Par le Monde et AFP

Pour aider journalistes et militants des droits humains à se protéger de l'espionnage des gouvernements, Amnesty International et trois autres organisations non gouvernementales ont annoncé jeudi 20 novembre le lancement d'un outil gratuit qui pourra vérifier si leurs ordinateurs sont surveillés par des logiciels espions. Ce logiciel, baptisé « Detekt », est présenté comme le premier de ce genre à destination du public afin de détecter « sur les ordinateurs et les appareils mobiles, les principaux logiciels de surveillance connus, dont certains sont utilisés par des gouvernements », explique Amnesty International dans un communiqué. Les gouvernements ont de plus en plus souvent recours à des technologies « qui leur permettent de lire les courriels privés de militants et journalistes et d'allumer à distance la caméra et le microphone de l'ordinateur de ceux-ci afin d'enregistrer subrepticement leurs activités », a expliqué Mark Marczynski, un cadre d'Amnesty. « Contre-attaquer » Comme le rappelle le Guardian, le marché des technologies d'espionnage et de surveillance est en pleine expansion. Il est estimé à environ 3,8 milliards d'euros. Detekt est destiné à avertir de ce genre d'intrusion afin « de contre-attaquer » face à des gouvernements qui utilisent certaines des informations recueillies pour « soumettre défenseurs des droits humains et journalistes à des arrestations arbitraires, des détentions illégales, voire à la torture », a-t-il ajouté. Conçu par Claudio Guarnieri, chercheur allemand spécialisé dans les questions de sécurité, Detekt est lancé par Amnesty International en collaboration avec les organisations Digitale Gesellschaft, Electronic Frontier Foundation et Privacy International.

Partager cet article

Repost 0