Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’axe "Le Caire-Kinshasa" s’est renforcé ces derniers mois. Près de 1000 officiers du régiment de la Garde Républicaine, chargée de la protection de Joseph Kabila, auraient été envoyés en formation en Egypte.

Par Eric Topona

La coopération militaire entre l'Egypte et la RDC s'est considérablement renforcée ces derniers mois. L'ambassadeur d'Egypte en RDC a confirmé que trois experts militaires de son pays séjournent en ce moment à Kinshasa. Le diplomate a aussi rappelé la présence dans le Kivu d'un important contingent des militaires égyptiens au sein de la MONUSCO, la force de l'Onu. Dans le cadre de ce partenariat, près d'un millier d'officiers appartement au régiment de la Garde Républicaine, l'unité chargée d'assurer la sécurité du président congolais auraient été envoyés en formation en Egypte. Écoutez l'analyse de Georges Berghezan, chercheur au Grip, le groupe de recherche et d'information sur la paix et la sécurité, basé en Belgique. Depuis novembre 2014, c'est le général de brigade Gaston Illunga Kempete qui est le commandant de la Garde républicaine. Il est originaire de la province du Katanga, tout comme d'ailleurs le président Joseph Kabila.

Partager cet article

Repost 1