Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 La société civile en a assez de l'ingérence de l'armée (RSP) dans la chose politique, et elle dit dans la rue. Un compromis a été trouvé entre RSP et Premier ministre, après médiation du Mogho Naba.

Par Richard Tiéné

Le Premier ministre Zida a passé de longues heures au Palais du Mogho Naba à Ouagadougou. Rien n'a filtré des échanges. L'empereur des Mossé a joué la carte de la médiation, mais la tension est depuis un peu retombée. Le chef du gouvernement n'a pas démissionné comme l'avaient exigé les soldats de son régiment d'origine. Depuis ce matin, la société civile s'organise pour dénoncer les ingérences abusives de l'armée dans le processus de la transition burkinabè.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :