Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué de presse N°25/2015 La Convention Tchadienne pour la Défense des Droits de l’Homme (CTDDH) après confirmation a établi de façon certaine que Messieurs Oumar Almahdi Bechir, Soumain Ouald Alazina et Salah Rahma avaient été arrêtés par l’Agence Nationale de Sécurité (ANS) et incarcérés dans un lieu inconnu à ADRE sans que le procureur de la République de la Région ne soit informé. La CTDDH est vivement préoccupée par cette arrestation arbitraire et estime que les droits fondamentaux de ces citoyens n’avaient pas été respectés ; elle exige donc leur libération immédiate. La Convention Tchadienne pour la Défense des Droits de l’Homme (CTDDH) exige du responsable local de l’ANS de cesser de se comporter comme le représentant d’une police politique dans un système de parti unique ; elle lui rappelle donc que ces pratiques très graves sont susceptible d’engager sa responsabilité personnelle ; La CTDDH rendra responsable l’ANS de tout désagrément éventuel subi par ces personnes notamment l’atteinte à leur intégrité physiques par suite de torture ou de traitements humiliants ou dégradant.

Fait à Ndjamena lé 12 Avril 2015

Le Secrétaire Général

Mahamat Nour IBEDOU

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :