Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Sékou Chérif Diallo

L'alternance politique au Nigéria est pleine d'enseignements. Elle soulève le débat sur « l'indépendance » des commissions électorales en Afrique et leur rôle dans l'enracinement de la démocratie. Goodluck Jonathan, le président sortant qui a eu l'élégance de reconnaitre sa défaite est aujourd'hui salué par toutes les chancelleries et même les citoyens lambda d'une Afrique « politique » traumatisée par une tradition d'élections truquées avec ses corollaires de violences postélectorales. Lire la suite en cliquant sur le lien.

Partager cet article

Repost 0