Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trader pétrolier proche de la présidence du Congo Brazzaville, grand ordonnateur du Forum Forbes Afrique qui a vu la capitale congolaise accueillir Nicolas Sarkozy à l’été 2014, Lucien Ebata, 46 ans, a intégré ces dernières années le gotha des Africains qui comptent. Sa surface médiatique ne lui évite toutefois pas certains désagréments. Selon des documents que Le Monde Afrique a pu consulter, l’aspirant tycoon a été intercepté, le 24 janvier 2012, à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, porteur de 182 000 euros en espèces, non déclarés lors de son passage en douane. L’oubli a déclenché une enquête du parquet de Bobigny (93) sur des soupçons de blanchiment de fonds et de non-respect de la législation sur le transport de fonds. Auditionnés le 18 octobre 2012, le président de Forbes Afrique a dû répondre à plus de soixante questions sur les opérations réalisées sur ses comptes. A commencer par son omission – par pudeur – de déclarer les fonds trouvés sur lui à Roissy. « Il y avait beaucoup de gens qui me connaissaient et j’étais un peu mal à l’aise de déclarer ce montant devant tout le monde », a déclaré Lucien Ebata aux enquêteurs. Quant à la provenance de cet argent, il s’agissait, selon l’homme d’affaires congolais, d’un retrait de 400 000 euros et d’un autre de 40 000 dollars effectués à la banque KBL Monaco où sa société, Orion Oil & Gaz Group, domiciliée en Suisse et spécialisée dans le trading pétrolier, possède un compte.

Lire la Suite en cliquant sur le lien ci-Dessous.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :