Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Almanna conteste le choix du Camarade Président de la République
 Par Bouloumi Hassane

La restructuration du conseil régional du Mouvement Patriotique du Salut (MPS) dans la région du Bahr El Gazel du 16 au 20 Août a suscité une vive tension entre les militants. Pour cause le chef de file Almanna a voulu reconduire le SG sortant Haki Obokori par la force. Il faut se rappeler le deputé Haki a été SGR depuis que le département du Bahr El Gazel a été érigé en région c'est-à-dire dix ans. De l’avis de tous les militants de la base, le SGR sortant n’a ni un bilan à défendre ni un programme politique à proposer, il n’est même pas candidat et le vrai SGR c’est Almana. De même les militants lui reprochent son inactivisme durant dix ans le SGR sortant n’a pas tenu une seule réunion avec la base. En vue de corriger le tir la jeunesse a présenté à lui seule quatre candidats : Bechir Korom, Saleh Dahab, Saleh Haggari, et Zakaria Adam. Le Chef de file Almana n’a pas trouvé un consensus, les quatres candidats n’ont pas voulu se retirer de la course du poste SGR. Le chef de file a tenté de faire passer son candidat, normalement il doit être neutre, par la force. Il s’est pris physiquement par l’intermédiaire des nervis aux candidats qui n’ont pas désisté surtout à Bechir Korom (à l’acceuil et le soir après le résultat accompagné de deputé Ali Kolotou Chez lui à domicile). Ces attaques ont créées une vive tension ni le chef de file, ni le secrétaire général Emmanuel a trouvé un consensus. Pour décanter la situation, le Président Fondateur du MPS le Président Idriss Deby est intervenu en personne et a proposé un candidat neutre. Depuis Almana menace et fait des attaques contre plusieurs personnes et particulièrement le candidat malheureux Bechir qui lui reproche d’être à l’origine de la situation. Almanna a dit clairement que l’intervention du PR est antidémocratique et qu’il conteste le choix du nouveau SGR qui est d’ailleurs salué unanimement par les militants surtout les femmes satisfaites de la nomination de Fatime DEGAULE au poste du OFF/MPS.