Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Par correspondant particulier

 

Selon des sources judiciaires dignes de foi, le président du conseil constitutionnel Nagoum Yamassoum à déposé plainte contre le dp du journal Abba garde pour diffamation. En violation de la procédure en matière de délit de presse, le dossier est envoyé au 3ème cabinet d'instruction du tribunal de grande instance de n'djamena. Voulant clouer avenir à tout prix, Nagoum à demandé secours au g5 qui en voudrait très sérieusement à avenir. Vendredi dernier, le juge à convoqué avenir à l'effet de la placer sous mandat de dépôt. Malheureusement pour lui, le DP était absent de n'djamena. Jusqu'a ce jour, la justice maintient sa pression sur notre confrère resté toujours en vacance dans le Guera. Aux dernières nouvelles, la section nationale de recherches judiciaires est mise à sa trousse pour le ramener Manu militari à n'djamena. Et pourtant, les peines privatives de liberté en matière de diffamation n’existent pas dans la loi relative au régime de la presse au Tchad. Le juge Konaye en charge du dossier serait très embêté par les pressions de Nagoum, Abdoulaye sabre et Ahmat Bachir.

 

Affaire à suivre

 

Tchad:Union sacré entre Nagoum et le G5 contre Avenir de la Tchiré

Partager cet article

Repost 0