Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

À l'attention : des Citoyens du monde

Emmanuel Macron a été élu le 07 mai dernier par le verdict des urnes sans effusion de sang.

Une observation presque saugrenue lorsque l’on parle du déroulement d’une élection à suffrages universels dans des pays ayant un système démocratique exemplaire comme la France contrairement aux pays subsahariens de l’Afrique équatoriale, derniers bastions d’un paradoxe politique où les gouvernants, à coups de trique et de canon, taisent la soif démocratique de millions de concitoyens.

Dans ces territoires, la dialectique de la barbarie humaine et l’euphorie de la gabegie rivalise d’arrache-pied avec un catastrophisme fécond parce que le système de prédation nauséabond y a assis une exploitation forcenée au profit d’une minorité gourmande, en déséquilibrant les conditions de la vie quotidienne.

Il suffit de prendre le pouls de la société civile pour comprendre les disparités opérantes entre celle-ci et sa classe dirigeante. 

Parce qu’à l’ère de l’instantané et du scoop, une image aux côtés des « Grands de ce monde » sert de caution pour légitimer un pouvoir en mal de reconnaissance, 
Parce que grâce à la symbolique de la puissance d’une image, nos gouvernants s’en vont narguer leurs populations meurtries.

Ensemble disons non aux dictateurs.

Non à la présence opportuniste de Sassou Nguesso, Obiang Nguema, Idriss Deby, Ali Bongo, Paul Biya, Joseph Kabila et leurs semblables à la cérémonie d’investiture d’Emmanuel Macron.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :