Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CONSEIL D’ADMINISTRATION

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Le Conseil d’Administration de la Société des Hydrocarbures du Tchad (SHT) a tenu une session ordinaire le 27 juin... 2017, dans la Salle du Conseil du Siège de la SHT à N’Djamena (République du Tchad), sous la présidence de Monsieur NAGOUM YAMASSOUM, Secrétaire Général de la Présidence de la République, son Président Statutaire.

Monsieur TAHIR HAMID NGUILIN, Directeur Général de la SHT, rapportait les affaires inscrites à l’ordre du jour.

Au cours de cette session, après avoir pris connaissance du rapport d’activités de la SHT au titre de l’exercice 2016, le Conseil d’Administration a examiné l’ensemble des points inscrits à l’ordre du jour.

Il a ainsi adopté le budget de la société pour l’exercice 2017 et a arrêté les comptes de la SHT pour les exercices 2015 et 2016 et a donné mandat au Directeur Général de présenter les comptes de ces exercices ainsi que les comptes de l’exercice 2014 - qu’il a validé en son temps - à la prochaine Assemblée Générale de la société - prévue pour le mois de juillet 2017 - pour approbation des comptes et affectation des résultats.

Ensuite, le Conseil a approuvé l’accord de coopération globale signé entre la SHT et le Consortium BlueOcean Clean Energy Limited/Panjin Liaohe Oilfield Chenyu Group relatif au développement intégré du champ pétrolier de SEDIGUI, dont le permis d’exploitation est détenu par la SHT.

Cet important projet - à fort impact économique et écologique positif - qui démarrera en octobre 2017 porte sur la mise en production pétrolière de ce champ pétrolier en attente depuis plusieurs années mais surtout sur la mise en valeur des gisements gazier très prometteurs de SEDIGUI.

Aussi, il est prévu la construction d’un gazoduc de plus de 300 km pour relier SEDIGUI à DJARMAYA où seront installé, entre autres, une unité de purification de gaz et des cuves de stockage, toutes choses devant permettre de mettre à la disposition des sociétés de production d’électricité du gaz naturel à moindre coût mais aussi à approvisionner les ménages en gaz butane.

Le Conseil a également approuvé les termes de référence en vue du recrutement des consultants pour l’audit des comptes conjoints des contrats d’association entre la SHT et les opérateurs ESSO, OPIC Africa Corp. Chad Branch et PetroChad (Mangara).

Par la suite, le Conseil s’est félicité du travail abattu par la SHT au cours des six (06) derniers mois qui s’est traduit, entre autres, par :

Le rattrapage des comptabilités en retard de plus de deux (02) ans ;
La résiliation de certains onéreux contrats d’assistances diverses, des baux et le non renouvellement d’autres ;
La réduction de tous les compartiments des coûts ;
L’amélioration du fonctionnement de l’entreprise et des performances commerciales ;
Le rattrapage et le paiement de tous les impôts et des cotisations sociales patronales dûs par la SHT.

Enfin, le Conseil a également pris connaissance des comptes d’exploitation de la filiale SHT-PCCL (ex-Chevron) au titre des exercices 2015 et 2016 et s’est réjoui des perspectives en matière de production pétrolière tchadienne et du bon suivi par la SHT des activités des sociétés pétrolières partenaires.

N’Djaména, le 27 juin 2017

Le Président du Conseil d’Administration

NAGOUM YAMASSOUM

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :